Comment animer une démarche RSE ?

Animer une démarche RSE, c'est insuffler vie et dynamisme à la politique de Responsabilité Sociale des Entreprises. C'est transformer les principes et les valeurs en actions concrètes, visibles et mesurables. C'est aussi mobiliser l'ensemble des acteurs de l'écosystème de l'entreprise : collaborateurs, clients, fournisseurs, partenaires etc... Animer une démarche RSE implique d’avoir défini une stratégie claire et d’adopter une communication bien pensée permettant d’engager toutes les parties prenantes.

Alban Péan
Alban Péan
Directeur Marketing et Communication
Le
11/12/2023
Animer sa démarche RSE

Animer une démarche RSE : un levier de croissance et d'engagement

Animer sa démarche RSE signifie la rendre vivante, la faire évoluer et la partager avec l'ensemble des parties prenantes. C'est une manière de montrer que l'entreprise ne se contente pas de respecter les lois, qu’elle est consciente des enjeux de la RSE, de son rôle dans la société et qu'elle réalises des actions RSE pour le bien-être de tous.

"Be the change you wish to see in the world"

auteur Mahatma Gandhi

En matière de RSE, ce conseil prend tout son sens. L'animation d'une démarche RSE se traduit par des actions qui donnent envie aux collaborateurs de s'engager aux côtés de l'entreprise, aussi bien au niveau professionnel que personnel.

L’animation d’une politique engagée a des bénéfices économiques indéniables :

  1. elle améliore l'image de marque, un levier de croissance qui permet de se différencier des concurrents, d'attirer de nouveaux clients et de conquérir de nouveaux marchés,
  2. elle renforce la marque employeur, attirant ainsi les meilleurs talents et fidélisant les salariés en poste,
  3. elle favorise la productivité des équipes en améliorant le bien-être au travail et l'engagement des collaborateurs
On observe un écart de performance économique d’environ 13 % en moyenne entre les entreprises qui mettent en place des pratiques RSE et celles qui ne le font pas

auteur Étude menée par France stratégie

En somme, animer une démarche RSE, c'est faire le choix d'une entreprise responsable, engagée et performante.

Pour vous aider dans votre démarche, Civitime propose des outils collaboratifs élaborés avec des psychologues du travail. Dans la thématique de votre choix, notre solution vous aide à sensibiliser et à mobiliser durablement vos salariés dans votre démarche RSE. Envie d’en savoir plus ? Planifier une démo !

Formaliser sa stratégie RSE : une étape clé d’une démarche réussie

Formaliser sa stratégie RSE permet de définir clairement ses objectifs, les actions à mener et les indicateurs RSE à suivre.

En effet, il est impossible d'animer une politique RSE si celle-ci n'est pas clairement définie. La direction est l'élément déclencheur d'une démarche RSE, mais elle doit être soutenue par un chargé de mission RSE ou une équipe dédiée.

Il est important que les engagements et les actions pris par l'entreprise soient inscrits dans un document, comme une charte RSE. Ce document permet de définir clairement la mission, la vision, les valeurs et les objectifs de votre stratégie RSE.

Planifier sa démarche RSE

Une charte RSE doit être élaborée de manière pédagogique, cohérente et transparente afin de faire savoir clairement la raison d'être de la démarche RSE et les actions envisagées pour atteindre les objectifs fixés.

Ainsi, avec une stratégie RSE bien définie, il est bien plus facile d'impliquer efficacement et durablement vos collaborateurs, vos clients, vos fournisseurs et l'ensemble des acteurs de l’écosystème interne et externe de votre entreprise.

Animer la RSE auprès des parties prenantes internes

Les parties prenantes internes d'une entreprise sont principalement ses collaborateurs, de la direction aux employés, en passant par les managers. 

Seulement 15% des collaborateurs sont impliqués dans la stratégie RSE de leur entreprise, alors que 70% souhaiteraient l'être davantage

Animer la RSE auprès de ces parties prenantes internes consiste à insuffler une culture d'entreprise alignée avec les valeurs de l'organisation. La stratégie RSE, impulsée par la direction et formalisée par les responsables RSE, doit être diffusée au sein de tous les départements de l'entreprise.

C’est pourquoi pour animer correctement la RSE en interne, il est crucial d’informer clairement les collaborateurs sur les engagements de l'entreprise en matière de responsabilité sociale et environnementale. Il s’agit de leur partager les avancées de la démarche RSE en utilisant le bon format (vidéo, article, infographie etc…) et le bon canal de communication (newsletter interne, intranet etc…).

Par ailleurs, il est important de discuter des actions à venir et de donner l’occasion aux collaborateurs de poser des questions. Ces moments peuvent prendre la forme d’une réunion, intégrant ainsi la RSE dans les sujets du quotidien.

L’animation de la RSE en interne peut également passer par la mise en place d’un réseau de correspondants DD/RSE (Développement Durable / Responsabilité Sociétale des Entreprises). Ces correspondants sont chargés de promouvoir et de mettre en œuvre la stratégie RSE de l'entreprise. Ils peuvent travailler dans différents départements, ce qui leur permet de diffuser les principes et les pratiques de la RSE à tous les niveaux de l'organisation.

🚨 Remarque
Les managers ont le profil et les compétences pour devenir d'excellents correspondants RSE. Ils sont bien placés pour faire le lien entre la stratégie RSE de l’organisation et les bonnes pratiques à adopter sur le terrain. Pour les encourager à s’engager dans cette voie, il peut être pertinent de leur proposer une formation dédiée à la RSE.

Pour proposer une participation plus active à vos collaborateurs, il existe des ateliers RSE comme ceux organisés par la Fresque du climat, qui permettent de sensibiliser efficacement les collaborateurs aux sujets RSE choisis par votre entreprise.

Atelier RSE

Par ailleurs, le mécénat de compétences est une pratique qui permet à une entreprise de mettre à disposition ses salariés, durant leur temps de travail, pour réaliser des actions d'intérêt général au profit d'organisations à but non lucratif, comme des associations, des fondations ou des organismes publics.

🚨 Remarque
Animer une démarche RSE passe aussi par la reconnaissance et la valorisation des efforts des collaborateurs. Cela peut passer par des récompenses, des mentions dans les communications internes, etc. C'est un excellent moyen de motiver les collaborateurs et de les encourager à s'impliquer davantage.

Les challenges individuels ou collectifs permettent d'animer la démarche RSE de manière ludique et de renforcer la cohésion des équipes. Grâce à la gamification, Civitime a élaboré, en collaboration avec des psychologues du travail, des outils collaboratifs dédiés à l'animation de la RSE.

Animer la RSE auprès des parties prenantes externes

Les parties prenantes externes désignent toutes les entités qui sont affectées par les activités de l'entreprise, mais qui n'en font pas partie.

Engager un dialogue avec elles afin d’identifier leurs attentes et recueillir leurs feedbacks est une manière d’animer la RSE auprès des parties prenantes externes dès le stade de l’élaboration de la stratégie.

Plusieurs outils peuvent être utilisés pour communiquer la stratégie RSE aux parties prenantes externes :

  1. les rapports RSE permettent de présenter de manière détaillée les actions menées par l'entreprise,
  2. les réseaux sociaux et le site web de l’entreprise peuvent également être utilisés pour partager régulièrement des informations sur sa démarche RSE,
  3. l'organisation d'événements ou d'ateliers de sensibilisation permettent d'engager directement les parties prenantes externes,
  4. l’acquisition d’un label RSE pour crédibiliser l’authenticité de l’engagement de l’entreprise.
🚨 Attention
Obtenir un label n’est pas une fin en soi. Il est préférable de lancer votre démarche RSE et une fois que celle-ci est en bonne voie, envisager d’acquérir un label. Par exemple, le label “B Corp” implique d’avoir mis en place une politique salariale équitable, une politique de management des talents inclusive, une politique environnementale, une charte des bonnes pratiques au bureau etc…

La communication est la clé du succès d’une démarche RSE. C’est en partageant de manière transparente et régulière ses engagements et ses actions qu’une entreprise peut animer sa démarche RSE.

Animer sa démarche RSE grâce à une communication bien pensée

La communication RSE joue un rôle central dans la mise en œuvre et la réussite d'une démarche engagée.

Communication RSE

Une communication RSE bien pensée permet :

  • de sensibiliser et d'informer l'ensemble des parties prenantes de l'entreprise
  • d’engager et de faire adhérer ces parties prenantes aux valeurs et aux objectifs RSE

Une communication RSE bien pensée définit les messages clés à communiquer, les cibles à atteindre, les formats et les canaux de communication à utiliser.

🚨 Attention
Il vaut mieux éviter d’utiliser un jargon qui peut porter à confusion. Vos messages doivent être concrets, accessibles et positifs. En fin de compte, il est parfois préférable d’animer sa stratégie RSE… sans parler de “RSE”.

Pour animer efficacement votre démarche RSE, il est important d’élaborer un plan d’action, un planning éditorial RSE et de définir des indicateurs de performance à suivre. Mesurer le taux d’engagement (ex : durée de la visite, partages, commentaires, likes etc…) permet d'évaluer l'efficacité des actions entreprises et d’ajuster la stratégie de communication si nécessaire.

Cependant, la communication RSE est à double tranchant. En raison de la multiplication des cas de greenwashing, les parties prenantes externes sont plus difficiles à convaincre. 

75 % des Français se disent méfiants à l’égard des engagements sociaux et environnementaux des entreprises

auteur Etude menée par Harris Interactive pour le mouvement Impact France – poste Février 2022

Afin d’éviter le bad buzz, plusieurs principes doivent être respectés pour animer sa politique RSE de manière efficace : 

  • La transparence est essentielle : l'entreprise doit communiquer de manière honnête et ouverte sur ses actions et ses résultats en matière de RSE,
  • La cohérence est également importante : les messages communiqués doivent être en adéquation avec les actions réellement menées par l'entreprise.

Rappelez-vous, en matière de RSE : incarnez le changement que vous souhaitez voir dans le monde !

5 conseils pour animer sa démarche RSE

  1. Impliquez vos parties prenantes à toutes les étapes de votre démarche. Soyez inclusif et engageant.
  2. Faites preuve de pédagogie pour expliquer la pertinence et la cohérence de la stratégie adoptée. Evitez le jargon, soyez concret.
  3. Évitez d’imposer la participation des collaborateurs, donnez-leur envie de participer à vos projets RSE ! Soyez créatif.
  4. Communiquez régulièrement sur vos engagements et vos actions, même si vos objectifs ne sont pas encore atteints. Soyez transparent.
  5. Dites ce que vous faites…et faites ce que vous dites ! Soyez cohérent.

Et adoptez Civitime pour mobiliser vos collaborateurs et animer votre démarche RSE !